Twitch est-il le nouveau média de l’information ?



Depuis cette année, Twitch* s’est inscrit comme la nouvelle tendance notamment dans le secteur des médias du journalisme numérique. Initialement créée et utilisée par les joueurs de jeux vidéo, la plateforme s’est largement imposée dans le secteur de l’information notamment lors du premier confinement lié à la crise sanitaire. D’ailleurs, à l’heure actuelle où tu lis cet article, il y a plus d’un million de personnes connectées sur la plateforme.

Aujourd’hui les jeux vidéo y ont toujours une place primordiale néanmoins, on peut désormais y trouver d’autres contenus tels que la musique, la cuisine mais aussi des sujets d’actualité telle que la politique. Au-delà de la diffusion en direct, sa force principale est le chat en direct. Il permet aux viewers d’interagir entre eux mais également avec le streamer ; le tout en direct live !



Le monde de l’information et du journalisme s’est fortement intéressé à la plateforme. Cela a notamment été très remarqué suite à l’arrivée du journaliste Samuel Etienne en décembre 2020, journaliste et animateur radio français, qui a lancé une revue de presse rassemblant quotidiennement plus de 15K viewers. Le journaliste a réussi à mélanger internet avec la télévision. Suite à son nouveau format de revue de presse, de nombreux médias ont tenté de s’y introduire tels que France Télévisions, Arte ou encore TF1.


La raison de cet intérêt soudain pour cette plateforme de streaming est simple : la cible qu’elle touche. En se lançant sur Twitch, les médias ont l’opportunité de toucher les millennials et génération Z. (cible bien plus jeune que la cible traditionnelle qu’ils touchent habituellement). De plus, ils auront une communication de proximité avec leur audience notamment grâce au chat lors du live et qui permettra une interaction en direct. Les médias pourront donc créer un vrai lien avec leur communauté, développer une communication ascendante et ainsi montrer leur intérêt pour leur cible.



Cependant, les médias traditionnels vont devoir s’adapter et adopter les codes de ces nouvelles plateformes numériques. Il faut entrer dans une démarche d’expérimentation pour définir exactement ce qu’ils souhaitent mettre en place avec leur nouveau public. La participation des internautes et l’engagement de la communauté est indispensable afin d’augmenter sa visibilité.



De nombreux médias renommés ont tenté de faire l’exercice et s’imposer sur la plateforme tels que le Washington Post ou Le Monde en vain puisque leur stratégie de diffusion et communication n’a pas été assez poussé. De plus, ce sont des médias traditionnels (aka des boomers) qui s’adressent à une communauté très jeune qui ne les apprécie pas forcément. Ces médias n’ont pas proposé d’expérience en streaming de contenu. Twitch ne doit pas être utilisé comme un webinaire. Il ne s’agit pas uniquement d’une retransmission de vidéo en live dans lequel il y a peu d’échange. Pour diffuser son contenu sur Twitch, il faut absolument imaginer et projeter la place que peut occuper le public.


Malgré l’exercice très difficile pour ces médias traditionnels, il est possible pour les médias de l’information de s’imposer sur cette plateforme et faire leur place !






*Il s’agit d’une plateforme de streaming créé en 2011 et racheté par le géant Amazon en 2014. La plateforme était initialement destinée à la diffusion des streams de jeux vidéo où des joueur.euses. se filmaient en commentant en direct leur partie en ligne.